Tuesday, February 28, 2006

BIOMiTRIX III : G.U.S.

Ces gens, sont-ils humains?

Dans toutes les villes du Maroc, la sécurité des citoyens commence a inquiéter plus ou moins nos hauts responsables, ce qui les a poussé a donner naissance aux Groupes Urbains de Sécurité, il s’agit dans la plupart des cas des jeunes lauréats qui viennent des milieux moyens et pauvres, et qui sont victimes du manque d’égalité dans les chances d’embauche a cause d’un systeme of down auquel la plupart des jeunes marocains chercheurs d’emploi se sont habitués, vu que cela a duré depuis l’ére Bassri.

Mais aujourd’hui, je veux vous parler de ces jeunes només `Croatia`, et spécialement des groupes affectés a nos villes du Sud, et je prends le cas de Laayoune, comme vous le savez sans doute cette ville connait quotidiennement pas mal de confrontations entre nos agents de sécurité et les sahraouis républicains, des dégats humains dans les deux camps et j’en passe vu que les médias internationaux en parlent souvent, ce qui m’intéresse le plus c’est les conditions de travail que subissent ces agents de GUS, huit heures de travail affilés dans les horaires normaux, et au cas de problémes (malheureusement, c’est ce qui manque pas… et a chaque jour) ces huit heures peuvent aller jusqu’á dix-huit heures, oui chers lecteurs je sais ce que je dis, en chiffre cela donne 18 heures de travail sans stop, de 06H du matin a minuit, et retour le lendemain a la meme heure, en plus, pas de rémunération pour les heures supplémentaires, leur salaire ne change pas et il est fixé dans la plupart du temps á moins de 3000 DH.

Je ne vous racconte pas des blagues, c’est notre vérité choquante et je crois que nous devons comme meme un grand respect a ces gents, surtout ceux qui exercent aux régions du Sahara, et le fait de les voir dans leurs 4x4, ne reflete pas la vraie situation dont ils se retrouvent.

En contre partie, les grands continuent a recevoir leurs primes chaque mois.

Alors humains ou pas, a vous de les juger!

Saturday, February 04, 2006

Les danois cherchent de la chaleur!

Le mauvais usage de la liberté de presse

Dire que la publication de ces caricatures nous a choqué est la moindre des choses dont on peut qualifier les effets de cette catastrophe danoise appelée chez eux ‘liberté d’expression’, c’est un geste humiliant contre l’humanité tout en sachant que notre prophète (S.W) est le plus noble et sage de toutes les créatures, et ces petits voyous qui ont eu cette sombre idée de montrer notre prophète (S.W) ainsi ne sont que des pions manipulé par une politique américano-juive et leurs intentions sont très claires.

C’est une nouvelle déclaration ouverte à la guerre contre les musulmans lancée par l’occident, tous les ingrédients sont au rendez-vous, et ces gens n’attendent que la réaction de la nation musulmane pour nous montrer encore une fois du doigt du terrorisme, alors ne leurs donnez pas cette chance et laissez les associations des droits de l’Homme, les ONG et nos gouvernements s’occuper de cette affaire et rendre la dignité à notre religion.

Et ce n’est pas juste par le boycott des produits danois et la signature des pétitions qu’on peut soulever cette affaire, il faut aller bien loin que ça et appeler à la fermeture des consulats du Danemark dans tous les pays musulmans et aussi arrêter toute collaboration avec ce pays, et je ne vois pas en quoi cela peut toucher de près ou de loin notre économie, mais pour eux, ça sera sans doute une vraie catastrophe économique, et cela fait partie aussi de la liberté d’expression, plutôt de réaction.

Malheureusement, l’opinion publique dans les pays musulmans se trouve toujours dans une position hors jeu, et nos chefs d’états n’ont jamais eu le courage de répondre sévèrement à ces tactiques employés par les occidentaux.

Personnellement, j’ai vu ces photos et je ne vous cache pas la rage que j’ai ressenti et que j’ai encore contre ces maudites personnes qui ont eu cette mauvaise idée.

Friday, February 03, 2006

Fonds des Retraités Militaires Fatigués

Comment libérer notre sport national de ce colonel qui le préside sans aucun vote?
Elle est où cette presse nationale qui a fait tout son possible pour éloigner Zaki?


Nos journalistes ne cessent pas de poser des grands points d'interrogations à chaque fois que notre sport national fait face à un echec international, des questions qui restent fatalement sans réponses, pour remedier à ce fléau, on a créé le centre national d'auto-réponse (en miniscule pour éviter ces généraux et colonels!), et comme répondeur on a mis cette phrase : "pas de communication avec nos militaires".

Et pour mieux comprendre notre situation, revenons sur les lieux ou plutôt les temps de crime, l'hors de la compagne "Morocco 2010", les pays concurrents et pour deséquilibrer notre candidature se sont basés tous sur ce point faible; "le sport marocain est dirigé par des militaires..." (je dirai plutôt qu'il est mal dirigé par ces gens!!!), et comme notre centre d'auto-réponse n'était pas encore opérationnel, aucune réponse ni réaction n'a était faite par notre fédération, en l'occurence F.R.M.F. (voir le titre ci-dessus!)...

Sans doute notre expérience fait bien partie de beaucoup d'autres essayées dans des pays voisins, mais la durée de vie de notre cas est surement l'unique.

Alors jusqu'à quel point sommes nous prêts à assumer ces décisions négatives de nos anciens et actuels responsables militaires de sports (je n'ose pas dire sportifs...), et pour ceux qui parlent d'une presse libre au Maroc, pourquoi on a jamais pu parler ouvertement de ce sujet.

Amazigh!
P.S: billet posté le 04.10.05 et j'ai trouvé qu'il mérite d'être re-posté!