Wednesday, November 23, 2005

BIOMITRIX I : Absolute Dream (1/2)

Réveillons ces chameaux qui dorment!

Le compte a rebours est déclenché, les élections 2007 c'est bientôt, les partis politiques continuent toujours leur long sommeil, "pas besoin de se précipiter, on a largement du temps devant nous, en plus, les places au parlement et au gouvernement sont numérotées..." c'est le principe général chez nos politiciens.

Que leurs arrivent-ils alors? ils étaient tous jeunes un jour, et après de longues années d'études, ils ont pu décrocher des diplômes dans de grandes universités européennes et américaines, mais une fois assis dans l'une des deux chambres de notre parlement ou bien dans un poste gouvernemental, la mentalité initiale revienne, et le conteur se fixe automatiquement à zéro, bienvenu au club!

Des paroles de toutes couleurs avec des dessins aussi beaux, pour sublimer un public dont l'ignorance bat tout les recours, un point faible que nos partis politiques considérent comme leur point fort et ils se battent d'aller vers les milieux ruraux les plus lointains ou ils trouvent pas beaucoup de concurrence, à la recherche des nouveaux marchés pour y vendre leurs promesses, qui font rêver en plein soleil.

On se demande encore comment peut-on avoir un jour un premier ministre élu démocratiquement, comment peut-on avoir des élections claires, dans un monde ou la clairvoyance se conjugue automatiquement en ayant des caisses de scrutins en verre, à travers lesquelles on peut voir chaque enveloppe, chaque voix, mais pas d'espoir d'avoir une loi politique claire, comme chez nos voisins du nord.

Jusqu'à quand sommes-nous prêts a rester ainsi en avalons chaque jour ces directives amères, ces décisions inéxplicables, n'est-il pas le moment d'embaucher des ministres étrangers surtout en europe de l'est comme a pensé notre ministre de santé, et cela sera un grand bénifice pour notre économie vu que ça va nous tomber encore moins cher (j'espère que ce message arrivera sur le bureau de notre ministre de santé).

Alors réveillez vous chers ministres, chers parlementaires, nos chers politiciens et faites votre devoir vis à vis de votre patrie que vous aimez sans doute (jetez un coup d'oeil sur vos bulletins de paie), de votre peuple qui vous soutiens par ces voix à chaque rendez-vous électoral.

à suivre...

4 Comments:

Anonymous slix said...

azul agma,
tu l'as bien dit, les cartes sont déjà distribuées et les dés lancés alors pourquoi tu veux qu'ils se réveillent...:)

y a pas le feu...d'ailleurs les marocains sont désintéressés...ils votent pour le billet vert, marron ou bleu....et puis le déluge...

1:13 PM, November 25, 2005  
Blogger Amazigh said...

Salut slix,
tu l'as bien dit, y'a pas le feu, mais des fumées, y'en partout!!!

Merci agma.

1:48 AM, November 28, 2005  
Anonymous Anonymous said...

Cher amazigh,

les partis politiques marocains traditionnels n'ont rien compris au nouveau monde. A celui de l'après chute du mur, de l'après hassan II et de l'après 11 septembre. Ils ont refusé de s'adapter à une société plus ouverte sur le monde, donc plus exigeante vis-à-vis de ses responsables politiques. Ils n'ont rien compris à la démocratie, au renouvellement des élites, à l'alternance politique qui ne veut pâs seulement dire passer de l'opposition à la majorité, mais aussi se transformer de l'intérieur. A mon grand regret, le seul parti politiquement actif, en conséquence présent sur la scène politique nationale, c'est le PJD. La raison est toute simple: l'atout jeunesse. Il est né avec l'alternance politique au Maroc.
Ce qui m'inquiéte c'est que dans quelques années nous risquons de vivre la même tragédie politique qu'en Egypte, avec une montée en flèche des frères musulmans qui après 24 années d'absence ont démontré qu'ils avaient la capacité démocratique, malheureusement là encore, à prendre le pouvoir en Egypte.
Il n'est peut-être pas encore trop tard pour éviter un ras de marée réactionnaire dans notre pays, mais quand le président USFP de la première chambre déclare lors d'une émission politique à la télévision qu'il ne voit pas d'inconvénient à une coalition avec le PJD (!!!) nous sommes effectivement en droit de nous poser des questions.
Amicalement, Amina

5:59 AM, November 30, 2005  
Anonymous amazigh said...

Salut Amina,
Le grand problème chez nos partis politiques, c'est qu'a chaque fois qu'il y'a un conflit entre les membres d'un parti, on a droit à une décomposition puis création d'un nouveau parti au même plus, et on se retrouve dans un déséquilibre total... et en parlant d'opposition et majorité, soyant clair, je crois qu'on a plus d'opposition, d'ailleurs avec un premier ministre sans parti, tout le monde doit passer dans le même camp, et comme on a pas de PP assez solide pr défendre leurs principes, ils ont choisi de passer tous en majorité, alors personne n'en parle plus, et vs pouvez garder vos places comme même!!!

Le cri SOS des citoyens:
Arrêtez ce cirque!

Merci Amina.

3:55 AM, December 07, 2005  

Post a Comment

<< Home