Monday, September 05, 2005

BIKHIR NATION (1)

Ce beau pays nous fait rêver..!

Naturellement, les rêves viennent en dormant, mais comme par nature, on est pas comme les autres, ça nous arrive souvent de rêver en marchant, ce qui nous pousse à sauter des étapes et perdre l'équilibre, un équilibre qu'on a jamais eu, mais on essayait toujours de l'imaginer jusqu'à ce qu'on est arrivé à y croire.

Dans tous les cas, c'est bien de rêver mais c'est beaucoup mieux d'arriver à se réveiller à temps, et vivre notre vie normale avec toute sa réalité choquante, commençant par le respect perdu, vis à vis de notre entourage, notre pays, notre gouvernement... un respect qui n'aura jamais lieu vu qu'on trouve toujours les mêmes figures et les mêmes noms dans les mêmes places, des personnes qu'on a jamais élu, des personnes qu'on connait même pas, mais par la même nature dont je vous ai parlé au début, ils sont toujours là, ajoutant à tout cela, l'un de nos grands points faibles qu'on veut jamais admettre, faisant de notre vie une vie d'autriche, la majorité de notre "people" ne sait ni lire ni écrire mais malheureusement ils savent tous voter, bien sûr grâce à la génie de nos hauts responsables et à l'absence totale du rôle de nos parties politiques (d'ailleurs ils ont tous leur budget annuaire, kolchi bikhir!!!)... "alors, vu qu'ils ne savent pas lire, qu'on leurs déssinent, en plus ça va marcher encore mieux, ils aiment les couleurs." disait un de ces loups.

Et la victime dans toute cette histoire c'est notre jeunesse, avec leurs diplômes et leurs rêves volatilisés sans aucune réaction de personne, et ce dernier élu qui était pas longtemps que ça jeune comme nous, réagit en disant "ils sont encore jeunes, qu'ils s'amusent, en plus notre pays fait rêver..!".

Alors, vacances à vie pour TOUS...

Wa Kolchi Bikhir!

6 Comments:

Blogger GarAmud said...

si seulement notre jeunesse cesse de faire la victime : elle doit hausser le ton, tapper sur la table, s'organiser dire ... qu'elle est là et qu'elle entend y être, en acteur et non pas en ... victime

3:38 AM, September 08, 2005  
Blogger Wardinair said...

Tout à fait d'accord.
Fini le temps des lamentations, pour avoir quelque chose il faut le prendre mais d'abord il faut le réclamer, mais avant tout ça il faut se décider à bouger, à protester à croire que le changement est POSSIBLE...
Malheureusement, à force de vivre dans un environnement pourri, on finit par croire que les choses ne pourront JAMAIS s'améliorer...
Erreur, on a qu'à voir autour de nous...
Bonne chance...

6:39 AM, September 09, 2005  
Anonymous Larbi said...

Amazigh, t’a majestueusement résumé la situation. J’aime bien cette petite phrase « Bikhir Nation »
J’aurais aimé partager l’avis de gar et de wardinair. Mais à vrai dire je ne sais pas. Je prends les choses comme une fatalité.
J’abdique.

8:19 AM, September 09, 2005  
Anonymous slix said...

iwa goulou l3am zine....mais je partage l'avis de garmud et wardinair...faut bouger pour changer les choses...elles ne bougeront pas toutes seuls...comme a dit un penseur : le changement ne vient jamais d'en haut...c la base qui le crée...soyons actif...

le Maroc serait toujours sous occupation française si les anciens combattants n'étaient pas si motivés malgrés le moral à zéro...plus bas qu'aujourd'hui...

8:57 AM, September 09, 2005  
Blogger Amazigh said...

Azul,
Merci les amis pour vos commentaires. et si je comprends bien, la solution est de faire entendre notre voix, se décider, réclamer, protester, bouger pour changer les choses... enfin ce n'est pas un appel ouvert pour une manifistation de jeunes, d'ailleurs je suis prêt, il faut juste s'organiser, n'est ce pas?

11:09 AM, September 09, 2005  
Anonymous Ayoub said...

je ne veux point être defaitiste
Mais comment lever le ton ?
Les jeunes n'ont pas de "pouvoir" pour réclamer...

Pour taper sur le table, comme le dit gar, il faut en avoir les moyens.

Des moyens solides...

Manifestation ? ... ce ne sera pas cela en tout cas.


Ayoub

12:09 PM, September 22, 2005  

Post a Comment

<< Home