Wednesday, August 31, 2005

Idées de Toilette !

la créativité vient en se relaxant...

On parle du même lieu tout en employant une dizaine de mots qui reflétent sur le même sens, et le lieu dont je veux vous parler aujourd'hui est: les Toilettes (j'arrive déjà à sentir la première idée que vous faites en entendant ce mot, c'est tout à fait normal!).

Et en cherchant dans ces différents mots employés pour désigner ce lieu, j'ai trouvé "BIT RAHA" en français j'ose dire "chambre de repos" (bien que chambre à gaz lui va mieux!), l'essentiel je trouve que nos anciens ancètres ont bien trouvé le meilleur synonyme, et si on y pense un peu, on trouve que c'est vrai, en plus c'est là où on se sent bien pour trouver pas mal de solutions à nos problèmes (zizolé, je parle de moi!), et il y'en a mêmes ceux qui y lisent des journaux ou bien mêmes des bouquins (j'en fait partie aussi!), et la dernière expérience de nos frères américains (MNINE!) le prouve, ils ont pensé à éditer des informations sur les papiers toilette, d'ailleurs nos amis les français (AWDDI MNINE!) ont même une fidération de ce papier (www.vivelepapiertoilette.com), alors faites un éffort et lisez tous ce qui vous intéresse même dans vos toilettes.

Ce que je voulais vous dire, c'est que dans nos toilettes on arrive à trouver des idées plus intéressantes que celles concluses dans notre parlement et dans différents bureaux de nos différents hauts responsables.

Je pense déjà à y finir mon livre préfèrré...

3bibis!

Saturday, August 27, 2005

Don't give in without a fight..!

Hey you, out there in the cold
Getting lonely, getting old
Can you feel me?
Hey you, standing in the aisles
With itchy feet and fading smiles
Can you feel me?
Hey you, dont help them to bury the light
Don't give in without a fight.


...Pink Floyd (The Wall)
_________________________________________________________________________

Le soir quand je reviens chez moi, après une longue journée de travail, mon seul refuge est la musique, est comme vous pouvez tous le remarquer, bien sûr avec Pink Floyd.

Avec leur paroles bien distinées et leur musique unique, je me retrouve dans un autre monde et la seule question qui me reste gravée à mon imagination et me revient toujours à l'esprit, est :
C'est quand une manifestation de jeunes contre ce régime au Maroc, contre ce système d'allaitement qui continu a nous maigrir jusqu'au dernier souffle...
Vivons nous encore dans le temps de l'esclavage?


Mon CD arrête de tourner comme mon cerveau d'ailleurs, je poursuis mes rêves sans stop... c'est déjà 7.00H du matin, et une nouvelle journée -qui n'a rien de neuf que la date qui change- commence.

L'esclave!

Thursday, August 25, 2005

Après la pluie, les trous !!!

WA GOLO L3AM ZIN...

C'est encore l'été et déjà les préparatifs de nos communes urbaines (les pauvres!!!) qui commencent pour accueillir la saison des pluies, L9WADSS vidés de poubelles et de tout ce qui y peut avoir accès, les routes MRE93IN et tout semble parfait, et bien sûr ZHAM partout vu qu'il y'a des travaux...

Mais avant le commencement de ces travaux, nos experts spécialistes présentent toute une liste des travaux à faire pour recevoir leur budget, un budget qui se déduit selon les règles du jeu de la capitale jusqu'à la ville ou il est destiné, chacun connait sa part et son porcentage, alors pas de changement dans la stratégie employée, dans ce côté c'est la démocratie totale, l'essentiel personne ne fait de remarques...

La pluie arrive, les travaux sont terminés (pour cette année!), tout le Monde se réjouit et on se demande déjà pour combien de temps cela va tenir... ce n'est que le premier jour et on voit déjà quelques lacs d'eau mais ça semble normal, deuxième jour et nos 9WADSS lancent des cris SOS! et comme on est cool, on dit que ce n'est pas grave, c'est normal, le troisème jour arrive et c'est le jour de vérité, la catastrophe règne partout, toutes les routes sont bloquées et on commence déjà a croiser les doigts...

C'est en quelques lignes une partie très modeste du cycle de vie annuel de nos communes urbaines, et pour ceux qui rèvent toujours du changement, de clairvoyance et de tous ces mots inkonitto, je crois que c'est le temps d'arrêter de rèver et de vivre ou bien de survivre.

Chez les autres on dit après la pluie le beau temps, et chez nous les trous!

Et pour nos amis les Golfeurs, le temps des 9, 18 et 27 trous est fini, maintenant c'est trous sans limite, et pour les autres qui cherchent toujours un slogan commercial pour notre pays, je dirai pourquoi pas "Le pays des mille et un trous!"...

Ghir ana!

Wednesday, August 24, 2005

Le pays des contrastes !!!

Riche par ses différentes cultures et traditions, ses différents paysages qui changent selon son climat qui différe aussi d'une région à une autre, pour toutes ces raisons, les visiteurs du Maroc ont tous donné le surnom du "Pays de Contrastes" à notre cher pays, et entre nous, c'est le vrai slogan qui donne encore plus d'attirance pour une bonne publicité de notre pays, mais dernièrement et contrairement à tout ce qu'on a l'habitude de voir et entendre, notre Office de Tourisme qui est loin de nous représenter même dans le territoire national a trouvé un nouveau slogan qui leur (nos responsables touristiques!!!) sonne bien à l'oreille, l'affiche est devenu "Le Maroc, le plus beau pays du Monde", même mon clavier n'en croit pas ces touches!!!

Et comme de notre nature on accepte les choses sans discussion, on a essayé d'admettre que notre pays est vraiment le plus beau, mais je peux pas vous cacher cet échange de regard que nous faisons tous à chaque fois qu'on entend cela, dans la radio ou la télé, qu'on soit en famille à la maison entrain de déjeuner, ou en taxi, ou dans un café... je peux pas vous cacher ces commentaires qu'on chuchotte tout en régolant... et notre ami 3bibis qui revient de nouveau pour nous éclaicir les choses, confiance en soi et à haute voix: "oui, notre pays est le plus beau, par ces citoyens modestes et toujours souriant malgré leurs situations difficiles, par ces jeunes qui font les mains et les pieds pour nous représenter comme il faut dans différents domaines et..." je sentais qu'il voulait ajouter autres choses mais il commençait a se poser des centaines de questions avant de continuer et dire: "mais il faut pas oublier notre proverbe 'ZIN KAY7CHEM 3LA ZINO'... vous connaissez tous la suite!".

Et avant de mettre le dernier point, je me permets de vous racconter une petite histoire qui m'est arrivée il y'a quelques jours, j'ai rencontré un touriste qui n'arrive plus à trouver ces repères à Agadir, et il m'a demandé ou il peut trouver l'Office du Tourisme ou un bureau d'informations, alors je l'ai conduit vers un bureau qui n'est pas loin (Dieu Merci, c'est déjà pas mal, on avaaaaance!), en arrivant, notre touriste a demandé au Monsieur info le plan de la ville d'Agadir, et comme dans tous nos bureaux administartifs, la réponse était négative. Alors, c'est par ces petits détails que notre pays peut devenir un jour le plus beau pays du Monde, sans parler de nos belles infrastructures.

LeMarocain!

Saturday, August 20, 2005

Together we stand, devided we fall...

As Pink Floyd said...

Je crois que c'est notre tour de dire de même, et surtout de faire de même, je ne cesse jamais de se demander si on arrivera un jour à faire de notre pays comme on le souhaite tous, un pays ou les droits de l'homme sont respectés comme il faut (pas sur papiers!), où les chômeurs et les étudiants sont payés (d'ailleurs les caisses ce n'est pas ce qui manquent, en plus c'est nous qui les remplissent aveuglement, bien sûr... eeh, si on avait du pétrole disait 3bibis, sûrement il aura le meme sort que notre phosphate! iwa lhamdolilah; et comme disaient les autres qui nous surveillent de loin, nous sommes un peuple qui a des idées, mais que chacun garde les siens chez lui, on en a de plus en plus mais sans utilité... je pense déjà a fermer ces guillemets mais qlq chose au fond de moi me dit le contraire, mais je vais revenir encore à ce sujet et on va réveiller ce grand chameau cette fois ci, et on va meme l'éveiller, si vous voulez bien...), je reviens vers mon premier souhait et je continue, un pays où on arrive a organiser chaque chose et respecter chacun, comme ça on arrivera a savoir la responsabilité de chacun de nos responsables, et comme disent toujours nos surveillants, les bons comptes font les bons amis, et je me permets d'ajouter que sans les comptes, on est des ennemis, et c'est ce qu'on est maintenant (vis a vis de ces responsables!).

Et pour changer ceci "KHASNA N3AWDO TFRI9A", je parle pas de TFRI9A des jambes, RAH CHB3NA L9WALEB, en plus c'est la génération SANIDA!.. je voulais parler de nos élections et de la façon dont ils se déroulent, dans un pays où le taux de l'ignorance bat tous les records, et d'ailleurs la dernière expérience de dessins le prouve à 100%, se sont des messages qui nous sont destinés d'une façon indirecte, et qui ne veut pas comprendre les suit et mène sa vie dans le monde des couleurs et des dessins, et je n'oublie pas de vous rappeler l'anecdote de l'âne qui s'est mit en colère en hurlant, et un de ces loups qui passe et lui demande, mais qu'est ce que tu as mon cher ami, et l'âne répond, je suis en colère parce qu'ils n'ont pas mis ma photo dans ces élections!!! et ce loup lui répond, mais ton rôle est beaucoup plus important, c'est toi qui va choisir la photo qui te plait, tu es un électeur...

Alors ce n'est plus juste brebis ou loup, mais aussi, ou bien âne!

Je crois que j'en ai assez dit et je me permets de me taire!

Un grand salut a ceux qui ont beaucoup souffert et même perdu le goût de la vie en abordant un tel sujet.

La Brebis!

Wednesday, August 17, 2005

Laissez ces chameaux dormir !!!

"Comme c'est fabuleux, tout le monde court, je ne vois plus ces gens à côté des murs entrain de se regarder, ses têtes qui tournent dans tous les sens avec des yeux fixés sur n'importe quoi et n'importe qui, jusqu'à ce qu'on le perd de vue, et on recommense avec un nouveau acteur, oui je dis bien acteur, vu que c'est comme dans un film, plutôt des films qui s'enchainent sans arrêt, durant toute la journée, et on passe aux commentaires, le gros passe pour un TBBOUZI et autres, le maigre pour un ETHIOUPIEN et encore pire, et la journée passe sans rien faire vu qu'on a pas le temps de faire quoi que se soit, sinon qui va surveiller les rues... des fois on passe devant un café et on sent tous ses regards qui nous suivent et memes des chaises qui bougent vers nous, des fois je me demande de quoi vivent ces gens, est-ce qu'ils travaillent, mais comment peuvent ils travailler tout en gardant leurs places toute la journée dans le meme café, au meme coin, comme des abonnés, je suis sûr que la moitié d'eux passent pour ces phantômes dont on parle dans les medias, mais rien ne se passe, ils gardent toujours leurs postes plutôt leurs salaires, tout en gardant leurs places dans ces cafés, et en contre partie, si j'ose le dire, on voit ces jeunes diplômés qui frappent dans toutes les portes, en cherchant du travail ou bien juste un stage, mais sans résultat, et on continue encore a parler du nouveau Maroc, moderne, démocrate, ouvert et autres mots qu'on comprend pas, mais on arrive a comme meme a accepter tout ça d'une façon moderne, claire et nette..."

Je me reveille de ce long rêve que j'ai vécu pendant toute mon éxistence, et je me dis sans vouloir responsabiliser personne: c'est notre faute à nous, et on continue à payer nos impôts tout en prenant la queue, sinon ça sera pire encore, et bien sûr, je retourne dormir.

Le Citoyen Marocain!

Saturday, August 13, 2005

Soyons Africains dans nos coeurs


La honte n'est pas de vivre avec nos malheurs, nos problèmes, nos défaites et négativité, mais plutôt, c'est le fait de rejetter notre appartenance, notre nature, le nous tout court... quand on arrive à accepter tous ces petits mauvais détails, on peut les changer pour devenir mieux et positifs.

On rejette toujours notre africanité et on veut juste passer à l'autre bout, n'importe ou, l'essentiel c'est de quitter ce pauvre continent, et de fuire comme des souris en quitant leur navire couler, et les autres chez qui on veut se refugier sont entrain de nous regarder et surtout nous garder, et bien sûr garder leurs biens qui ne cessent pas d'accroître et de s'épanouir, tous cela est dans nos terres, dans notre Afrique sans être au courant, vu que nos responsables qui partagent avec eux le grand gâteau veulent nous laisser toujours dans l'obscurité de l'ignorance, dans un autre monde de rêves, et jusqu'à maintenant, ils ont bien mené leur tâche.

Cessez d'accepter ce qu'ils nous imposent, cessez de baisser vos têtes et faire en sorte de ne rien comprendre, cessez de jouer le rôle des brebis, nos ancêtres ont battu sans cesse, jusqu'au dernier souffle et ils aimeront nul jamais nous voir ainsi, exploités dans tous les niveaux et même dans nos pensées.

Pour vivre grand, pensez grand, et mettez l'Afrique dans vos pensées, pour qu'elle soit dans vos rêves, vos projets, votre vie quotidienne... de cette façon, on arrivera à faire savoir à nos hauts responsables que nous sommes là, et nous y resterons toujours pour défendre nos intérêts d'une façon démocratiques et non pas avec des coups d'états, on en a marre!

l'Africain!